Vente de Bordeaux 2016 en Primeurs

Vente de Bordeaux 2016 en Primeurs

Télécharger le bon de commande (Format Excel)
Télécharger le bon de commande (Format PDF)

2016, un second très grand millésime de rang après 2015
Acquérir moins cher des crus bordelais deux ans avant leur mise en bouteilles : chaque année depuis 2004, nous vous proposons d’accéder aux plus belles réussites du dernier millésime à Bordeaux en achetant en primeurs.
2016 représente l’heureuse alchimie d’un ensoleillement optimal et de pluies survenues à point nommé mi-septembre. De mémoire de vigneron, on n’avait vu dans le Bordelais pareille réussite et homogénéité, à l’exception des jeunes vignes sur les terroirs séchants.

Vous trouverez dans cette offre le fruit de notre sélection opérée lors de la semaine de dégustations en avril à Bordeaux, recoupée avec les notes de la Revue du Vin de France (RVF), du critique JM Quarin et de la revue Decanter (pour donner un éclairage plus anglo-saxon) .

Date limite des commandes : 30 juin

Note technique Millésime 2016 Bordeaux par notre partenaire Bordeaux Vin Sélections

Primeurs 2016 – Les garanties Oenolis
L’acquéreur de grands vins qui paie ses crus préférés 2 ans avant la livraison exige certaines garanties :
Avec qui travaillons-nous ?
Les grands châteaux bordelais ont depuis longtemps confié la commercialisation de leurs vins en Primeurs à des négociants. La place de Bordeaux en compte une cinquantaine. Nous travaillons avec un des mieux établis et des plus solides : Bordeaux Vins Sélections.
Les fondateurs de Bordeaux Vins Sélections sont deux figures emblématiques du bordelais : Hubert de Bouard, propriétaire du Château Angélus, et Bernard Pujol, ancien Directeur de Château Pape-Clément.
Pas d’achat à découvert
Nous ne pratiquons pas la vente à découvert. Pour chaque commande de nos clients, nous passons et payons à notre tour la commande à nos fournisseurs immédiatement.
Des prix serrés
Nous garantissons des prix parmi les plus bas des offres Primeurs. La livraison est gratuite à partir de 400 € sur Paris et proche banlieue, 700 € en Province.
Une grande expérience de la vente en Primeurs
Le millésime 2016 représente notre onzième vente en Primeurs. Cette expérience nous a permis de développer un réseau utile lorsqu’il s’agit d’acheter les plus grands vins ou les petits châteaux qui seront les grands de demain.

Primeurs 2016 – Principes
Le terme primeur désigne un mode particulier de vente à terme des vins de la dernière vendange qui sont en cours d’élevage. C’est à l’origine une spécificité bordelaise, datant du XVIIIème siècle, qui s’est étendue à d’autres vignobles dont la Bourgogne.
Surtout, ne pas confondre ventes en primeurs avec vins primeurs tels le Beaujolais Nouveau, destinés au contraire à une mise sur le marché rapide.
Les ventes en primeur consistent à acheter à l’avance un vin qui n’est pas encore mis en bouteille, donc en cours d’élevage. L’intérêt est de s’assurer l’accès à des crus très demandés ou payer moins cher des vins qui, normalement, seront vendus à la hausse, une fois embouteillés. Enfin, cela permet de constituer sa cave en retenant des vins qui seront livrés plus tard, dans un an ou dix-huit mois.

Agenda des ventes en primeurs
Début avril, les viticulteurs invitent les professionnels et journalistes à déguster le dernier millésime

En avril/mai, les journalistes spécialisés publient leurs commentaires de dégustations accompagnés de leurs notations. Les propriétaires proposent leur prix et mettent en vente leurs vins

De mi-mai à fin juin, les négociants de la place de Bordeaux achètent « ces vins virtuels » à un prix inférieur à celui qui sera pratiqué après la mise en bouteille et bénéficient ainsi d’une partie de la récolte des crus qu’ils ont l’habitude de commercialiser.
Ces vins seront ensuite à la disposition de leurs acheteurs français ou étrangers
Ainsi, les grossistes comme Oenolis peuvent acquérir des crus aux prix les plus bas du marché et obtenir les volumes dont ils auront besoin dans le futur

Fin juin, la plupart des châteaux qui pratiquent la vente en primeur ont mis leur production sur le marché

Dix-huit mois plus tard, les bouteilles sont livrées aux acheteurs. Les primeurs 2016 seront ainsi livrés fin 2018

Tarifs : les tarifs indiqués sont en Euros Hors Taxes puisque le taux de TVA à livraison n’est pas connu
Paiement : le paiement se fait à la commande. Le solde, c’est à dire la TVA, est payable à la livraison

Livraison : la livraison interviendra fin 2018 – début 2019.

Frais de port : la livraison est gratuite pour toute commande supérieure à 400 EUR HT (700 € HT pour une livraison en Province). En dessous de ces seuils, possibilité d’enlever les vins à Paris Xème ou Paris XIIème. Sinon, frais de livraison forfaitaires de 20 €. 

Suppléments conditionnement Bordeaux : les tarifs indiqués sont valables pour des caisses bois de 12 bouteilles. Des suppléments s’appliquent pour les autres conditionnements (déjà pris en compte dans le bon de commande) :
– caisse bois 6 : (prix de la bouteille x 6) + 4 €
– caisse bois 3 : (prix de la bouteille x 3) + 4 €
– caisse bois 6 magnums : (prix de la bouteille x 12) + 10 €
– caisse bois 3 magnums : (prix de la bouteille x 6) + 8,50 €
Le bon de commande tient compte de ces suppléments

 

Non classé